Les qualités d’un bon ostéopathe équin

Astuces pour devenir un meilleur homme ou une meilleure femme de cheval
Quelques minutes par jour pour devenir un meilleur homme ou une meilleure femme de cheval
19 juin 2019
Votre cheval n'a que vous pour le protéger. Laure Souquet, ostéopathe pour chevaux en Puy de Dôme et Allier.
Votre cheval n’a que vous pour le protéger
14 août 2019
Les qualités d'un bon ostéopathe équin. Laure Souquet ostéopathie tissulaire viscérale fluidique énergétique clermont ferrand montluçon thiers

Pour être ostéopathe équin, il ne suffit pas de suivre une formation dans une école. On n’y apprend malheureusement pas à développer la plupart des qualités nécessaires pour être un bon ostéopathe et bien soigner les chevaux. La belle ostéopathie équine est bien plus qu’un ensemble de techniques.

 

Un bon ostéopathe équin connait le cheval sur le bout des doigts

Etre ostéopathe équin, cela consiste entre autres à redonner du mouvement à toutes les structures et à tous les tissus du corps du cheval. Pour cela, il faut bien entendu connaître parfaitement l’anatomie du cheval. Son squelette, ses articulations, ses muscles, leurs tendons et leurs attaches, ses viscères, et la façon dont tout cela fonctionne et s’articule. Cependant, si les connaissances d’un ostéopathe s’arrêtent là, il ne pourra que libérer quelques tensions et blocages. Mais il sera incapable de vous conseiller afin d’éviter leur retour.

Pour qu’il soit vraiment intéressant de travailler avec lui, un ostéopathe doit donc connaître le cheval de la façon la plus globale et complète possible. Les besoins physiologiques du cheval. Son comportement. Sa façon de se déplacer seul mais aussi sous la selle d’un cavalier. La façon de bien l’entraîner et de bien le monter. Voici autant de connaissances qui font la qualité d’un thérapeute se voulant holistique. Enfin, il doit pouvoir regarder les dents, les pieds et la selle et vous indiquer si des choses sont à mettre en place dans ces trois domaines.

Mieux il connait les chevaux mieux un ostéopathe est à même de déceler l’origine de la problématique de votre cheval, où qu’elle se situe. Cependant, toutes ces connaissances ne sont que de peu d’intérêt si elles ne servent pas des mains fines, à même de percevoir la plus infime tension dans un tissus.

 

Un bon ostéopathe équin détend les muscles du cheval. Laure Souquet ostéopathie chevaux clermont ferrand thiers montluçon

   

Les mains d’un ostéopathe équin sont aussi sensibles et précises qu’il est compétent

Un ostéopathe soigne indubitablement avec ses mains. Ce sont elles qui entrent en contact avec le corps du cheval. Elles qui l’écoutent, le palpe, déroulent ses tensions et libèrent peu à peu ses restrictions. A cette fin, elles doivent pouvoir sentir les plus fines variations de température, de tonicité, de tension ou de mobilité. Entre deux tissus comme au sein d’un même organe. Elles doivent maîtriser de nombreuses techniques, et savoir aussi bien mobiliser des articulations que détendre des muscles ou se laisser guider dans un déroulé de fasciae. Pour soigner le cheval en profondeur et de façon durable, elle doivent avoir appris à suivre le rythme de chaque cheval. Elles ne doivent jamais s’imposer ni violer de barrières. De bonnes mains savent gagner la confiance des tissus. Ainsi, elles les amènent à se relâcher sous leur contact doux et attentif.

Cela demande du temps et beaucoup de pratique. Ce n’est qu’à force de soigner des chevaux encore et encore que l’on affine son toucher. Et très vite on se rend compte que plus encore que tout le reste, ce qui rend nos mains efficaces c’est la qualité de notre présence à nous même et à l’autre. Notre capacité à entrer en lien avec les chevaux. 

 

Pour bien soigner les chevaux, un ostéopathe doit savoir entrer en lien avec eux

Soigner un cheval, ce n’est pas simplement relancer sa mécanique. Soigner un cheval, c’est écouter ce qui le bloque. Dans son corps, bien sûr, mais aussi dans ses émotions et dans son esprit. Un bon ostéopathe doit donc savoir entrer en contact avec le cheval, gagner sa confiance, et lui donner envie de se raconter et de s’abandonner entre ses mains. Il doit savoir rassurer le cheval timide. Donner un cadre au poulain inattentif. Etre suffisamment discret, patient et à l’écoute pour que se livre le cheval introverti. Et aussi entendre la douleur derrière le cheval agressif afin qu’il abaisse ses barrières et se laisse aller au soin.

Cette capacité à contacter les chevaux ne peut être que le fruit d’une recherche personnelle. Elle survient lorsqu’on approche chaque cheval avec un profond respect. Lorsqu’on désire non pas obtenir un résultat et appliquer une méthode, mais se mettre au service d’un autre être pour lui permettre d’exprimer qui il est véritablement et ce dont il a besoin. Je crois que l’on peut parler d’amour

 

Ostéopathie tissulaire dérouler de fascias Laure Souquet ostéopathe chevaux clermont ferrand thiers montluçon

 

Ce qui donne toute sa puissance à un soin, c’est la capacité de l’ostéopathe à aimer véritablement le cheval

Cent mains peuvent se poser sur un corps, il reconnaîtra toujours celle de la personne qui l’aime. Si l’on peut tromper l’esprit d’un être humain – et seulement son esprit – on ne peut en aucun cas mentir à un animal. C’est pourquoi les animaux reconnaissent d’instinct ceux qui les aiment. Ils le sentent de mille façon, et c’est ce qui détermine leur réaction à un contact. Plus que les connaissances et la technique, plus que la façon de communiquer, ce qui fait l’efficience d’un soin c’est l’amour que l’ostéopathe ressent pour le cheval qu’il soigne. Les mains d’un ostéopathe sont au service de son cœur et de sa conscience.

Un bon ostéopathe accueille le cheval tel qu’il est. Sans jugement ni idée préconçue, le cœur et l’esprit ouverts à sa nature profonde et véritable. Il entre en contact avec le cheval d’âme à âme, dans un espace hors du temps. Et il l’accompagne avec amour et humilité sur le chemin de son autoguérison.     

 

Laure Souquet
Ostéopathe équine et étiothérapeute
equinessentiel@gmail.com


Photographe : Kevin Simonet
www.suismonobjectif.com

Ostéopathe chevaux chiens équin canin Montluçon Vichy Moulins Clermont Ferrand Thiers Volvic et Riom Pays de Gex Annemasse Douvaine

2 Comments

  1. corinne romagny dit :

    Bel article. Tellement vrai… C’est aussi valable quand on parle d’amour du cheval, pour le cavalier, le propriétaire de l’animal. Quand on laisse l’amour faire, la discussion d’âme à âme, les choses se font beaucoup plus facilement, la compréhension mutuelle aussi.
    Vous êtes venue une fois pour une séance avec Lesteem. Certains blocages se sont dénoués sereinement. Je continue dans cette vois ; IL y a eu aussi la CA pour lui, la PNL pour moi.
    Lesteem et moi arrivons à garder au mieux une belle connexion selon notre personnalité.
    IL est pour moi, LE cheval d’une vie car il continue de me faire « grandir » et toujours apprendre, comprendre. Cela me permet de côtoyer d’autres chevaux dans le même état d’esprit.
    Celui du coeur, de l’âme et des mains à l’écoute.
    Belle contunuation à vous !
    Corinne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *