Soignez tous les petits maux de votre cheval avec 8 huiles essentielles

par Équinessentiel dans Non classé | Pas de commentaire

L’aromathérapie est l’art de soigner par les huiles essentielles. Elle se révèle très utile dans toutes sortes de situations et avoir quelques huiles essentielles dans votre pharmacie peut rendre grand service à votre cheval.

 

Très concentrées, les huiles essentielles sont certes d’origine naturelle mais elles sont aussi très efficaces et loin d’être douces! Certaines présentent même de fortes toxicités pour la peau et les muqueuses, le foie, les reins, ou même le système nerveux. Il faut donc les utiliser avec prudence et ne pas hésiter à consulter un vétérinaire aromathérapeute au moindre doute!

 

Pour vous éviter des erreurs, j’ai sélectionné pour vous une liste d’huiles essentielles sans contre-indications et sans danger ni pour votre cheval, ni pour vous ou vos enfants, tant que vous respectez les conseils d’administration. En effet, l’huile essentielle de menthe poivrée, par exemple, a des propriétés très intéressantes. Mais si vous la faites sentir à votre petit de 2 ans qui s’intéresse à ce que vous faites autour de votre cheval, elle peut lui provoquer un spasme laryngé potentiellement mortel. Ou si vous en utilisez vous-même alors que vous êtes enceinte, vous pouvez risquer une fausse couche. Mieux vaut donc ne pas en avoir du tout si vous n’êtes pas au clair avec ses contre-indications.

Les 8 huiles essentielles que je vous présente sont simples d’utilisation et vous permettront de  gérer simplement et efficacement ses petits ennuis de la vie quotidienne, seules ou associées les unes aux autres pour former des synergies, si possible utilisables dans plusieurs situations. Ainsi, vous pourrez vous familiariser sereinement avec cette façon de soigner.

 

Voici les huiles que vous pouvez intégrer à votre pharmacie d’écurie :

Camomille Noble ou Romaine : à utiliser en cas de choc, calmante, antispasmodique, anti-inflammatoire, antalgique.

Lavande Vraie : calmante et décontractante, anti-infectieuse et cicatrisante.

Ravintsara : anti-infectieuse, mucolytique et expectorante, antispasmodique. Simplement à éviter pour les chevaux ou personnes asthmatiques. 

Basilic : antispasmodique, notamment des voies digestives et de l’utérus.

Gaulthérie : antalgique puissante. Dermocaustique, à diluer à 20% dans une huile végétale. 

Arbre à thé ou théier ou tea tree : anti-infectieuse à large spectre.

Eucalyptus citronné : antalgique, anti-inflammatoire. Dermocaustique, à diluer à 20% dans une huile végétale. 

Hélichryse italienne : anti-hématome. Avec une réserve : à utiliser avec parcimonie et sur de courtes durées.

Avec ces quelques huiles, vous avez l’essentiel pour parer à toutes les problématiques sans gravité que peut rencontrer votre cheval. Je vous explique dans quelles situations et comment les utiliser.

 

Quel que soit le problème de votre cheval, veillez à toujours lui proposer de sentir les huiles essentielles avant de les lui appliquer. Ce test olfactif est très important et permet à votre cheval de vous guider dans vos soins. En effet, il serait contre-productif de lui appliquer une huile ou un mélange dont l’odeur lui serait désagréable. Pensez bien qu’il en sentira l’odeur un bon moment après application et que cela ne doit pas le mettre mal à l’aise! Présentez-lui donc chaque bouteille séparément, de façon à ce qu’il ne puisse pas la saisir, et laissez vous indiquer son impression. S’il tente de vous la prendre, c’est bon. Si elle lui est indifférente, vous pouvez l’appliquer. Au moins, elle ne le dérangera pas. Par contre, s’il s’éloigne aussitôt, laissez tomber cette huile, ne forcez surtout pas. Quand votre cheval a validé chaque huile de la synergie, préparez le mélange et faites-le lui sentir à nouveau. Il doit également l’apprécier et tenter de vous l’attraper des mains. Ce n’est pas parce qu’une synergie est proposée dans cet article ou dans un livre qu’elle convient spécifiquement à votre cheval.  

 

Sur la photo ci-dessous, j’ai proposé plusieurs huiles à Phoebus, qui a fait un beau flehmen à chaque fois (cf photo en haut de l’article) et en a particulièrement apprécié deux. Ces deux huiles étaient les plus adaptées pour le soigner lui. 

Le test olfactif est très important afin de valider votre choix d’huiles essentielles.

 

  • Choc émotionnel, traumatisme 

Le cheval étant sensible par nature, il lui arrive régulièrement de vivre des situations stressantes vécues comme traumatisantes. Par exemple, le départ d’un compagnon auquel il était attaché, son propre déménagement, une séance de travail qui se passe mal, un coup de panique qui le fait tirer au renard, etc.

 

Dans ce cas, vous pouvez avoir recours à la camomille romaine, très efficace pour l’aider à retrouver calme et équilibre après un choc émotionnel. Faites-lui d’abord respirer l’huile pour vous assurer qu’il l’apprécie et en ressente le besoin. S’il est intéressé par le flacon, mettez-en lui deux gouttes au niveau du sternum et une au niveau du sacrum, directement sur la peau, donc en écartant les poils pour la faire apparaître. Votre cheval s’apaisera rapidement. Et si le choc a été intense, par exemple si votre cheval vit un déménagement, renouvelez l’application une à deux fois par jour pendant une semaine. Cela l’aidera à passer ce cap difficile.

 

  • Stress, irritation

Si votre cheval est stressé et/ou irritable, en attendant de pouvoir agir sur la cause,  vous pouvez lui préparer un mélange des huiles essentielles suivantes :

 

-Lavande Vraie, pour ses actions calmante et décontractante.

-Camomille Noble, pour ses actions calmante et anti-spasmodique.

-Ravintsara, pour son action anti-spasmodique.

Ajoutez 5 gouttes de chaque dans un flacon de 10mL et complétez-le avec une huile de base. Vous pouvez utiliser une huile comme l’amande douce par exemple.

 

Faites respirer le mélange à votre cheval, et si celui-ci semble lui plaire, appliquez-en quelques gouttes au creux de ses paturons et le long de sa colonne vertébrale, toujours au niveau de la peau. Cela l’aidera à se détendre en attendant que la cause de son stress ou de son mal être soit identifiée et éliminée, qu’elle soit environnementale ou liée à une douleur physique.

  • Début de colique

Si vous décelez chez votre cheval les signes d’un début de colique, vous pouvez lui apporter un soulagement en attendant le vétérinaire en lui appliquant ce mélange sur l’abdomen, réparti en plusieurs gouttes à même la peau le long de la ligne inférieure de son ventre et au creux de ses flancs :

 

-Basilic pour son action antispasmodique.

-Camomille Noble pour ses actions anti-spasmodique, antalgique et calmante.

20 gouttes de chaque dans un flacon de 10mL et compléter avec une huile de base.

 

Pour une action plus ciblée, il vous faudra voir avec un vétérinaire aromathérapeute qui saura vous conseiller des huiles essentielles à donner en interne. Cela n’est pas de votre ressort, les risques d’erreurs étant trop grands et leurs conséquences pouvant être graves. Mais le mélange ci-dessous calmera votre cheval, réduira les spasmes et atténuera la douleur. Pensez aussi à le faire marcher activement, voire trotter quelques minutes afin de relancer le mouvement des intestins et de l’aider à dégazer si besoin. Et souvenez-vous qu’une colique est toujours une urgence vétérinaire!

Ce mélange peut également être appliqué au creux des flancs d’une jument lorsque ses chaleurs sont douloureuses, entre la dernière côte et ce que l’on appelle couramment la « pointe de la hanche ».

  • Petite plaie

Si votre cheval se fait une plaie sans gravité et ne nécessitant par l’intervention d’un vétérinaire, vous pouvez l’aider à bien en guérir de la façon suivante.

 

Tant que la plaie est humide, appliquez dessus une goutte d’huile essentielle de théier matin et soir. Dès qu’elle est sèche, faites de même avec une goutte d’huile essentielle de lavande vraie. Vous verrez que la plaie cicatrisera vite et bien! Si elle est un peu étendue mais superficielle, vous pouvez diluer quelques gouttes de ces huiles essentielles dans un gel d’aloe vera ou un peu de miel par exemple.

  • Blessure musculaire, tendineuse ou ligamentaire, douleurs liées à l’arthrose

Afin de gérer toutes les atteintes du système locomoteur, je vous propose un mélange généraliste qui vous sera utile dans de nombreux cas. Voici les huiles essentielles à mélanger dans un flacon de 10ml que vous compléterez ensuite avec une huile de base :

 

-Gaulthérie, pour son action anti-douleur : 20 gouttes.

-Eucalyptus citronné, pour ses actions antalgique, anti-inflammatoire et anti-rhumatismale : 20 gouttes.

-Hélichryse italienne pour ses actions anti-hématome, drainantes et circulatoires : 10 gouttes.

-Lavande, pour son action décontractante : 10 gouttes.

 

Vous pouvez l’appliquer suite à un coup, sur un tendon enflammé, sur une entorse, sur des articulations rendues douloureuses par l’arthrose, ou au creux du paturon si le cheval souffre d’un syndrome podotrochléaire. Bien entendu, cela ne remplace pas l’intervention d’un vétérinaire. Ne dépassez pas 15 jours de traitement sur un problème aigu, et si votre cheval souffre de douleurs chroniques, ne lui en appliquez que lors des crises.

  • Pourriture de fourchettes ou infections des lignes blanches

Si vous découvrez en curant les pieds de votre cheval que sa fourchette ou ses lignes blanches sont la proie d’une infection, les huiles essentielles de votre pharmacie de base peuvent vous aider à enrayer le problème avant qu’il ne prennent de l’ampleur. Notamment deux d’entre elles :

 

-Arbre à thé (ou théier ou tea tree).

-Ravintsara.

Toutes deux ont sont anti-bactériennes et anti-fongique et peuvent être appliquées pures sur l’emplacement des pourritures si elles sont localisées. Si les atteintes sont étendues, afin de ne pas gaspiller de vos précieuses huiles essentielles, mieux vaut les diluer. Vous pouvez le faire par exemple dans du vinaigre de cidre, intéressant en lui même pour le traitement de ces infections. Cela vous permet de mettre le mélange dans un spray pour en faciliter l’application. Ou bien dans une huile de base, à appliquer au pinceau. Mettez 10% de chacune de ces deux huiles essentielles dans 80% de votre base, vinaigre de cidre ou huile végétale. Appliquez quotidiennement jusqu’à disparition des pourritures.

 

Evidemment, contactez de suite la personne en charge de l’entretien des pieds de votre cheval qui saura vous conseiller une préparation plus forte si besoin. Vous en trouverez notamment une dans la boutique en ligne.

  • Répulsif insectes

Même avec ces huiles essentielles sans danger, vous pouvez préparer un répulsif contre les insectes pour protéger votre cheval contre les mouches. Le principe des huiles essentielles étant qu’elles sont volatiles, il ne durera évidemment pas dans le temps, mais vous permettra de passer un moment de travail ou de balade plus serein. 

Dans 500mL de vinaigre de cidre, diluez : 

 

-Arbre à thé : 30 gouttes.

-Eucalyptus citronné : 30 gouttes.

-Lavande vraie : 30 gouttes.

Agittez bien le spray et appliquez avant une balade ou une séance de travail, en évitant le contour des yeux. 

  • Démangeaisons 

Si votre cheval présente des démangeaisons suite à des piqûres d’insectes par exemple, vous pouvez lui préparer le mélange suivant. Dans un flacon de 10mL : 

 

-Eucalyptus citronné pour ses vertues anti-inflammatoires et apaisantes cutanées : 20 gouttes.

-Lavande vraie pour calmer les irritations de la peau et lui permettre de cicatriser : 20 gouttes. 

-Camomille Noble pour ses vertues anti-inflammatoires : 20 gouttes. 

Complétez le flacon avec une huile végétale comme l’huile d’amande douce.

Avec ces 8 huiles essentielles, vous pouvez déjà faire énormément de choses! Bien entendu, il en existe beaucoup d’autres avec des propriétés très intéressantes et qui seraient tout aussi efficaces pour soigner ces petites tracas de la vie quotidienne de votre cheval. Le choix que j’ai fait ici est personnel, il relève de ma volonté de vous proposer des solutions naturelles, abordables et sans danger. De même, il existe une grande diversité d’huiles végétales aux diverses propriétés. Je n’ai évoqué ici que celle d’amande douce car elle est courante et abordable, même si d’autres ajouteraient un plus à certaines formules. Moi même, j’utilise de nombreuses autres huiles essentielles et végétales et j’ai recours à l’aromathérapie pour soigner des affections bien plus graves. Mais j’utilise les huiles essentielles pour me soigner depuis l’âge de 15 ans, je les utilise pour soigner les chevaux de façon professionnelle depuis une dizaine d’années, et j’ai suivi plusieurs formations pour bien les connaître. Si tel n’en avez pas l’expérience, ne jouez pas les apprentis sorciers, faites-vous conseiller !

 

Si vous débutez, en commençant par ces huiles essentielles très simples, vous prendrez l’habitude de travailler avec, et puis un jour vous aurez un besoin spécifique, vous lirez un libre spécialisé, vous vous renseignerez sur les huiles les mieux adaptées auprès d’un aromathérapeute, et vous élargirez ainsi vos connaissances au fur et à mesure, si vous en ressentez l’envie et le besoin. Et si vous êtes déjà habitué(e) à utiliser ces huiles, peut-être vous rendrez-vous compte qu’elles peuvent suffire dans des cas où vous n’auriez pas pensé à elles. Parfois, mieux vaut utiliser peu de produits mais savoir bien les utiliser plutôt que de multiplier les achats, compliquer les synergies et se retrouver avec une grande quantités d’huiles que l’on utilise finalement pour très peu de choses.

En attendant, votre cheval sera déjà heureux de pouvoir bénéficier de vos soins quotidiens en aromathérapie ! Et si cet article vous a plu, je vous invite à participer au prochain stage que je donne en Auvergne pour en apprendre davantage et gagner en assurance dans votre utilisation quotidienne de l’aromathérapie pour soigner votre cheval :

Pour apprendre à soigner votre cheval grâce aux huiles essentielles

Laure Souquet
Ostéopathe équine et Maitre Praticienne en aromathérapie
equinessentiel(a)gmail.com

Étiquettes : ,

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soyez informé(e) de chaque nouvelle publication!