Les pieds et le corps

par Équinessentiel dans Ostéopathie, Parage | Pas de commentaire

Premièrement formée en ostéopathie équine, j’ai complété mes connaissances par une formation en parage, sur deux ans. Et je travaille en collaboration avec d’autres pareurs dont je suis les chevaux en ostéopathie. Pourquoi? Parce que pour moi les deux sont indissociables.

 

En effet, il existe énormément de liens entre les pieds et le reste du corps, tant du point de vue de l’anatomie, de la physiologie, que de la biomécanique.

 

Un pied qui fonctionne mal, c’est un mauvais retour du sang veineux dans les membres, donc une mauvaise circulation sanguine. Or, c’est le sang qui transporte les nutriments, l’oxygène, les cellules de l’immunité, les déchets à évacuer etc. S’il circule mal, c’est donc le fonctionnement de tout le corps qui est perturbé. Comme on dit en ostéopathie, « la vascularisation est souveraine ». C’est pourquoi nos soins s’attachent à restaurer une bonne circulation du sang et de la lymphe dans tout le corps. Sachant que les pieds du cheval sont 4 coeurs qui viennent au renfort du premier, nous ne pouvons donc pas les négliger dans cette fonction!

 

Et bien évidemment, la réciproque est vraie. Pour que le pied fonctionne bien, il doit être bien irrigué. Or, la circulation du sang dans les membres est orchestrée par deux ensembles de nerfs et vaisseaux sanguins appelés plexus :

–  le plexus brachial, situé entre les épaules, pour les antérieurs,

– le plexus sacré, situé au niveau des lombaires et du sacrum, pour les postérieurs.

Ainsi, si les épaules et les cervicales basses sont bloquées, le sang risque de mal circuler dans les antérieurs du cheval. Et si les lombaires ou le sacrum sont bloqués, le sang risque de mal circuler dans les postérieurs. Un pareur ne peut donc pas avoir de résultats optimaux si le cheval présente des blocages dans son corps.

 

Là n’est pas le seul lien. Vous avez bien remarqué, surtout les femmes, que notre façon de nous tenir diffère en fonction des semelles des chaussures que nous portons. Par exemple, chacun sait pourquoi les femmes portent des talons. Et bien, pour les chevaux c’est la même chose, la forme de leurs pieds modifie leur posture et leur locomotion. Un cheval avec les talons fuyants et une longue pince aura tendance à tenir son dos creux, pour éviter d’accentuer la tension causée par cet aplomb sur ses tendons fléchisseurs. Son dos pourra finir par se bloquer dans cette position. Dans ce cas, aucun travail d’ostéopathie ne saura lui remonter le dos sans que ses pieds soient corrigés. Et l’inverse se vérifie également. A savoir, un cheval au dos creux suite à un blocage à la base du garrot posera ses pieds plus en avant et reportera donc du poids sur ses talons. Ses talons deviendront alors fuyants et sa pince s’allongera. Dans ce cas, c’est le pareur qui ne pourra pas faire remonter complètement ses talons tant qu’un ostéopathe n’aura pas libéré son dos. Comprenez-vous alors tout l’intérêt que peut avoir une bonne collaboration entre ces deux professionnels?

 

Ostéopathie orthopédie équine cheval chevaux ostéopathe orthopédiste parage soin cohérent équilibre suivi pareuse pareur 74 01 gex seynod lyon

 

Comment gérer alors les passages de l’ostéopathe et du pareur? Et bien la meilleure solution est encore que les deux se concertent. Votre ostéopathe devrait être en mesure de vous indiquer si les pieds de votre cheval posent problème ou non. et vice versa, votre pareur devrait être en mesure de vous indiquer lorsqu’un passage de l’ostéopathe est requis. Soit parce que son parage n’évolue plus, soit parce que soudain le cheval donne moins volontiers ses pieds. Malheureusement, nous sommes peu à être formés à ces deux métiers, et les deux formations ne font que peu, voire pas, mention du domaine de compétence de l’autre. C’est à dire que peu de pareurs apprennent à comprendre le lien entre les pieds du cheval et le reste de son corps. Et les cours sur le pied dans les formations en ostéopathie sont peu complets et ne permettent pas de bien appréhender les conséquences d’un problème de pied sur le reste du corps. C’est pourquoi je donne à mes élèves en ostéopathie un cours approfondi sur le pied, et je propose de temps en temps des stages destinés aux pareurs professionnels sur le lien entre leur métier et celui d’ostéopathe. Ainsi formés, ostéopathes et pareurs ont toutes les clés en mains pour travailler ensemble de la façon la plus constructive possible!

 

J’en reviens finalement toujours au même point. La santé dépend de multiples paramètres. Négligez-en un et vous ne pourrez jamais obtenir l’équilibre global de tous les systèmes du corps, c’est à dire la santé!

 

Laure Souquet
laure.souquet@wanadoo.fr
0033 (0)6 19 12 02 37

 

Étiquettes : , , , ,

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Soyez informé(e) de chaque nouvelle publication!