Mâchoire bloquée après un accident

par Équinessentiel dans Exemples de cas | Pas de commentaire

Les râteliers pour vaches peuvent être dangereux pour les chevaux! Un jeune cheval s’est retrouvé coincé en tentant d’en sortir sa tête. Paniqué de se sentir ainsi bloqué, il a tiré le râtelier sur plusieurs dizaines de mètres alors même qu’il était bloqué derrière ses mâchoires. Lorsqu’il a pu être dégagé, il était en état de choc et présentait d’importantes blessures tout autour de la nuque, des mâchoires et de la trachée. De très gros hématomes se sont développés et il ne pouvait plus ouvrir la bouche ni bouger l’encolure.

 

Ne pouvant me déplacer de suite car j’étais en déplacement à 10h de route de là, j’ai conseillé à sa propriétaire de lui glisser entre les lèvres de l’arnica en homéopathie, du rescue, de lui faire respirer de l’huile essentielle de lavande et d’en appliquer sur les hématomes et blessures. En effet, cette huile est relaxante pour le système nerveux comme pour les muscles et elle a de très bonnes propriétés désinfectantes et cicatrisantes. L’idéal aurait été de mettre sur les hématomes un mélange de menthe poivrée, hélichryse italienne et gaulthérie, mais elle n’en avait pas et c’était bien sûr un dimanche!

 

Le vétérinaire est ensuite passé et a donné au cheval des anti-douleur et anti-inflammatoires.

 

Nous avons alors attendu que les hématomes se soient résorbés avant d’offrir au cheval une séance d’ostéopathie et d’énergétique.

 

Lorsque je suis allée le soigner, il pouvait de nouveau manger mais il était incapable d’ouvrir grand la bouche, par exemple pour bailler. Son sacrum, son garrot et sa première cervicale étaient bloqués, ainsi que ses mâchoires. Il présentait encore des contractures importantes au niveau des muscles de l’encolure et du dos. J’ai commencé par le libérer des traces émotionnelles de son accident. Ensuite, j’ai restauré la mobilité de son bassin, de son dos et de son encolure. Puis j’ai travaillé à éliminer ses contractures musculaires. Enfin, j’ai libéré ses mâchoires et j’ai étiré et mobilisé ses antérieurs, son encolure et ses mâchoires. A la fin de la séance, il baillait à n’en plus finir et à se décrocher la mâchoire! La semaine suivante, il a été remonté pour une petite balade tranquille.

 

Laure Souquet
laure.souquet@wanadoo.fr
0033 (0)6 19 12 02 37

 


Étiquettes : , , ,

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Soyez informé(e) de chaque nouvelle publication!