Délicate bouche

Dents du cheval
par Équinessentiel dans Chevaux | 2 commentaires

La bouche du cheval : on y met des mors, on la ferme avec des muserolles, on tire dessus… et on oublie trop facilement qu’il s’agit d’une partie très sensible et délicate, facilement blessée et dont le moindre problème se répercute sur l’ensemble du corps.

 

La fonction première de la bouche est l’alimentation du cheval : choisir avec soin les aliments, les couper, puis les mâcher, le tout avec la tête proche du sol. Les nombreuses heures passées à mastiquer dans cette position permettent une usure régulière des dents, donc une bonne mastication et une digestion plus facile des aliments. Le temps passé à grignoter des fibres est aussi important que la position de la tête, au ras du sol, qui seule permet un contact efficace entre les dents du haut et les dents du bas. De plus, l’œsophage du cheval est prévu pour faire remonter les aliments depuis la bouche au niveau du sol jusqu’à l’estomac. Donc si vous voulez avoir moins de frais de dentiste et de vétérinaire, posez-vous ces questions : Mon cheval a-t-il de quoi grignoter toute la journée? Mange-t-il toujours tête en bas? Je vous ferais aussi remarquer que lorsque le cheval a la tête basse il tend la ligne de son dos au lieu de la creuser. Il détend son dos et le préserve sans que nous n’ayons rien à faire! Pratique, non?

 

La mâchoire joue également un rôle dans l’équilibration : c’est la position relative des articulations temporo-mandibulaires (ATM), donc des mâchoires, qui permet au cerveau d’apprécier l’horizontalité de la tête et de corriger sa position si besoin pour que les deux yeux soient au même niveau. Aussi, tout déséquilibre ou blocage de ses ATM perturbe le système d’équilibration du cheval. Je vous propose un petit test pour comprendre : penchez légèrement la tête à gauche et gardez la dans cette position quelques minutes. Votre œil droit est plus haut que le gauche, ce qui est peu confortable pour regarder. Vous sentirez vite que votre instinct vous pousse à abaisser votre épaule droite jusqu’à ce que votre regard soit de nouveau horizontal. C’est exactement la même chose pour le cheval! Donc si la mâchoire ne fonctionne pas correctement, tout le corps est perturbé. Un tel problème de mâchoire peut être dû à la présence de surdents ou à la longueur excessive des dents qui gênent la mastication. Ou bien il peut venir d’une muserolle trop serrée qui empêche le décalage de la mâchoire dans le sens opposé au mouvement de la tête quand le cheval la tourne. Ou encore ça peut être la conséquence d’une main trop dure ou d’un contact trop fort qui impose des tensions trop importantes à la mâchoire et finit par la bloquer (lire mon article sur l’apparition d’un blocage articulaire). La mâchoire est faite pour mastiquer, et absolument pas pour résister à une traction !

 

Mais un problème de bouche ne retentit pas uniquement sur le système d’équilibration. En effet, la mâchoire s’articule avec les os temporaux, qui sont en relations avec les autres os du crâne, jusqu’à l’occiput articulé avec la première cervicale. Un déséquilibre de l’ATM va donc se transmettre au crâne puis à la colonne vertébrale, par le biais des articulations intervertébrales ainsi que des chaînes musculaires de l’encolure et du dos. Finalement, la dysfonction peut aller jusqu’à retentir dans le bassin, à travers les sacro-illiaques, articulations entre le sacrum et les os du bassin. C’est donc tout le corps qui peut souffrir d’un problème de bouche !

 

Ostéopathie cheval

Si vous m’avez suivie jusque là vous avez donc compris que des dents mal entretenues ou un contact trop fort sur le mors risquent de faire apparaître des tensions dans le corps du cheval et de perturber son équilibre. Quand on sait l’importance qu’a l’équilibre du cheval en équitation ça donne à réfléchir, ne trouvez-vous pas?

Et vice versa, des tensions au niveau du bassin ou des épaules peuvent bloquer la mâchoire du cheval. Il devient dur sur la main et puisqu’il n’utilise plus ses mâchoires de façon symétrique, il finit par user ses dents de façon irrégulière. Le retour à l’équilibre devient alors difficile sans intervention du dentiste.

 

C’est pourquoi il est tellement important que le cheval soit suivi par un dentiste compétent qui ait conscience de l’infinie précision nécessaire à une bonne correction, puisqu’elle doit être de l’ordre du millimètre ! Et c’est pour la même raison que le cavalier doit absolument respecter la bouche du cheval, et la toucher le moins possible et le plus délicatement possible.

Votre ostéopathe doit pouvoir vous indiquer si les dents sont en cause dans le problème de bouche de votre cheval, et si ce n’est pas le cas il pourra le résoudre en libérant la mâchoire ainsi que tous les blocages et tensions qui ont provoqué le blocage de l’ATM ou qui en ont résulté.

 

Mâchoire cheval

 

Dentition cheval

 

Laure Souquet
laure.souquet@wanadoo.fr
0033 (0)6 19 12 02 37

 


Étiquettes : , , , , , , ,

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

  1. Pingback: Le dos du cheval | Animal Balance - Ostéopathie animale

  2. Pingback: La nuque du cheval | Équinessentiel

Soyez informé(e) de chaque nouvelle publication!