Communiquer, c’est à chaque instant!

par Équinessentiel dans Relation | Pas de commentaire

Longtemps délaissé, le travail à pied est heureusement de plus en plus courant. Et pourtant on voit toujours autant de gens se faire arracher la longe par un cheval qui veut brouter, se faire tracter sur le chemin du parc, se faire écraser contre un mur dans le box, ou piétiner au pansage. Mais alors à quoi servent tous ces stages? Comment l’expliquer et comment y remédier?

 

Vous avez peut être déjà fait un stage de travail à pied avec un professionnel. Alors, vous avez appris et mis en place des codes de communication clairs avec votre cheval. Vous reprenez surement ces exercices régulièrement, car vous êtes motivé(e). C’est une très bonne chose. Et pourtant, n’avez-vous pas toujours des confrontations? N’y a-t-il pas des moments où votre cheval ne vous écoute pas, vous bouscule, vous manque de respect?

Pourquoi cela arrive-t-il?

 

Je vais vous donner un exemple. Imaginez une petite fille qui joue dans le salon où sa mère discute avec une amie. Régulièrement, elle se lève et se plante devant sa maman pour lui poser une question ou discuter avec elle du jeu qui se déroule. Sa maman lui répond chaque fois. Jusqu’à un moment où elle s’énerve et lui crie de lui ficher un peu la paix. La petite fille éclate en sanglot, perdue et se demandant quelle mouche a piqué sa maman. Qu’aura-t-elle retenu de cette expérience? Que sa maman est vraiment imprévisible et que c’est très angoissant! Qu’en penseriez-vous à sa place?

 

Avez-vous saisi le rapport avec les chevaux? Je vous la refais dans ce contexte. Votre cheval n’est pas très délicat. Tous les jours, il vous donne des coups de tête ou vous bouscule alors que vous vous occupez de lui. Mais cette fois, vous êtes fatigué(e) après une dure journée de travail et ça vous énerve. Alors tout d’un coup, à son cinquième coup de tête vous vous énervez, lui criez dessus et lui donnez une grosse claque sur le visage. Il recule d’un bond, les yeux exorbités. Et que croyez-vous qu’il pense de vous?

 

Les chevaux sont comme nous. Ils ont besoin de constance pour comprendre les choses et se sentir en sécurité. Ce qui est interdit un jour et dans une situation donnée doit être interdit toujours et dans toutes les situations. Il ne peut pas comprendre que dans la carrière il doit vous regarder attentivement et répondre à vos gestes et vos postures par des mouvements précis, mais qu’une fois sortis vos gestes n’ont plus la moindre signification. Sa place est à votre épaule au travail? Alors elle est à votre épaule tout le temps, au pré, au box, en balade, en carrière, entre le pré et le manège… Parce qu’il n’y a pas de travail. Il n’existe qu’une seule chose : la communication entre votre cheval et vous. Et le cheval communique à chaque instant. Il interprète chacun de vos gestes et chacune de vos indications corporelles (postures) à chaque instant et où que vous soyez. Si vous n’êtes pas constant, il cessera de vous écouter, tout simplement, car il aura retenu qu’il est impossible de savoir ce que vous allez faire dans une situation donnée, et que vous n’êtes donc pas fiable. Or, si vous n’êtes pas fiable, vous n’êtes pas important. S’il ne peut pas compter sur vous, alors il n’a aucune raison de vous écouter, et surtout pas en situation stressante car vous ne lui serez d’aucune utilité pour trouver une solution. Si un évènement inattendu vous terrifiait tout d’un coup, iriez-vous en référer à une personne toujours pendue à son téléphone et à deux milles kilomètres de ce qui se passe autour d’elle?

Education éduquer cheval travail à pied chevaux respect confiance communication équinessentiel

Si vous souhaitez que votre cheval vous écoute, vous respecte et vous fasse confiance, alors vous devez être constant. C’est là VOTRE travail. Pour lui c’est juste une façon d’être. Appliquez toujours les mêmes règles où que vous soyez, avec ou sans licol, au pré comme au dehors, sans exception. Cela demandera beaucoup de rigueur au début, vous devrez vous concentrer, être présent, conscient de ce que vous faites à chaque geste, attentif à chaque seconde. Et puis un jour vous vous apercevrez que c’est devenu une façon d’être pour vous aussi. Ce n’est qu’à ce moment là que vous aurez avec votre cheval une relation harmonieuse en toute situation, sans qu’aucun de vous ne se mette en danger. A cet instant aussi que vous pourrez communiquer avec lui et évoluer en liberté même au sein de son troupeau.

 

C’est ce que je vis avec mes chevaux, et je peux vous assurer que le chemin en vaut la peine!

 

Laure Souquet
laure.souquet@wanadoo.fr
0033 (0)6 19 12 02 37

 

Étiquettes : , , ,

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Soyez informé(e) de chaque nouvelle publication!